(Partie 1)

Je suis certaine que beaucoup d’entre vous sont si heureuse d’être devenue maman, qu’elle serait prête à oublier tout ce qui se passe autour d’elle lorsque leur cher petit ange leur sourit… N’est-ce pas? (Ne vous cachez pas surtout, cela m’est arrivé aussi!!) Tout comme moi, vous avez pu découvrir tout cet amour qui vous inonde de joie, à chaque mimique, ou nouveau mot, que votre joli chérubin peut dire (enfin si on peut appeler ça des mots quand ils sont tout petits..!) Mais est-ce que le rôle de maman se résume à s’émerveiller, pouponner et prendre soin de votre enfant? Découvrons ensemble les multiples facettes de la maman sous toutes ses coutures…

photo de l'article la maman sous toutes ses coutures d'une cœur avec noté dessus mom et pleins de petites étoiles

La « chef cuisto des coeurs »…

On le sait tous (ou « toutes » surtout!), la maman doit répondre niveau compétence à de nombreux postes professionnels à la fois… Celui de cuisinière hors pair déjà! (Enfin heureusement que nos petits gourmands ne sont pas en âge d’écrire des critiques gastronomiques car, par moment, on pourrait se retrouver avec des notes pas très reluisantes!!!)

Ouf ça gazouille encore!

On commence tranquillement au départ, ça va c’est gérable, purées de légumes ou compotes de fruits… (quelques idées de purées ou compotes pour bébé en cliquant ici) Mais on se retrouve vite à devoir réaliser des gâteaux ou biscuits pour l’anniversaire du petit ou la fête de l’école. Et c’est là que les choses sérieuses commencent!

La tentation est grande… Aller acheter un truc tout fait en magasin et le bidouiller un peu, histoire qu’il ressemble à un chef d’oeuvre confectionné par nos soins!?! Perso, maman de deux petites ventres sur pattes et étant une adepte du « fait maison ». (Pour preuve, j’ai voulu faire moi-même leurs couvertures de naissance, que vous pouvez apercevoir sur la page d’accueil de ce site, et voici mon Instagram perso, n’hésitez à vérifier et voir mes bons petits plats fait maison! ;-p), J’avoue quand même que j’ai failli à plusieurs reprises céder. Mais je me suis raisonnée et me suis lancée. Cela m’a mise dans des situations un peu compliquées parfois, mais qui avec le temps me font largement sourire aujourd’hui.

Relevez-vous les manches!

Car le plus dur restant à faire, pour ma part, je ne l’ai pas encore pratiquée et beaucoup d’entre vous non plus… L’adolescence!!! Outre le fait que cet chose qui couine et se plaint constamment (bon ok pas tous, mais avouons-le la plupart!), reste néanmoins votre enfant. Il a un besoin, quasi inépuisable, d’avaler le plus possible pour déborder d’énergie, qu’il dépensera surement à des activités sportives, ludiques ou même virtuelles (Eh oui les mamans, parait-il, la console ne consomme pas que de l’électricité…!). Bref les « j’aime pas ça », « j’en veux pas » ou « j’ai pas faim » vont se succéder. Tenez bon, la fin est proche et bientôt, ils redeviendront de gentils petits agneaux… (ou avec un peu de chance iront en internat, pour vous laisser du répit la semaine! lol)

La maman « psy en herbe »…

photo d'un enfant qui parle à l'oreille

Et comme remplir l’estomac de nos progénitures, c’est bien mais loin d’être suffisant… Il faut aussi être à leur écoute, pour leur amener une stabilité émotionnelle. On creuse, là encore, la maman sous toutes ses coutures un peu plus…

Pouvoir entendre leurs plaintes, de leur naissance jusqu’à l’âge adulte! (car reconnaissons-le, même passé 18 ans, ils resteront toujours nos petits loups, pour qui nous serions

prêtes à remuer ciel et terre! Et oui, pour vous aussi les papas, je ne vous oublie pas! ;-p) ) Détecter les petits tracas banals, des grosses contrariétés qui pourraient amener des difficultés futures dans leur évolutions.

Savoir aussi développer leur motricités ou leur éveil des sens. Car dans ce monde, de plus en plus, complexe où la course à la technologie de pointe évolue sans cesse. Et si sélectif, où les capacités de chacun sont souvent poussées à leurs limites. Nous voulons le meilleur pour leur avenir et essayons de leur donner les bonnes bases pour qu’ils réussissent au mieux.

Parfois, pour certains, à trop les pousser, les étouffer ou même, à vouloir les faire exceller dans un domaine, risquant de passer à coté de leur véritables talents. Bref le chemin est long, usant, difficile… On peut même souvent se tromper, et devoir faire machine arrière, devoir recommencer et réessayer! Mais chaque petite victoire, chaque minuscule sourire qui se dessine sur leurs lèvres après une réussite, ou même un câlin de remerciement de leur part, ne sont qu’une pierre de plus posée sur le mur de leur évolution.

Voici quelques sites qui peuvent vous aider à comprendre votre petit loupiot quelque soit son âge : Psychologies, Notre famille enfant.com, ou encore Parents.

Bisous et pansements… Sous toutes les coutures!

photo d'un doudou avec des bandages et pansements

S’occuper du mental, c’est une bonne chose, mais n’oublions pas non plus tous les petits et gros bobos de nos petits amours! Une fois de plus, découvrons la maman sous toutes ses coutures…d’infirmière miracle!

Et oui, j’ai bien dit « miracle », car jusqu’à un certain âge, le fameux « bisou magique » est LE placebo en

puissance, l’arme fatale de la maman guérisseuse! (Rigolez, mais cela fonctionne toujours sur mes deux cascadeurs en herbes!!) Malheureusement, tout n’est pas guérissable avec celui-ci… Pansements, compresses et toutes sortes d’antiseptiques seront les bienvenus dans les années à venir! En passant aussi par le rôle de pharmacienne, au besoin, quand la fièvre ou le rhume s’installe, elle endosse la mission à merveille! Surtout à 3h du matin, quand le bambin, tant aimé, se met à jouer un remake de L’exorciste dans son lit!!! (Et pour ceux qui ne l’on pas encore vécu ou ne connaissent pas le film… Euh je vous laisse le découvrir par vous même… je peux juste vous dire : souvenir inoubliable en perceptive!)

A suivre…

10 thoughts on “La maman sous toutes ses coutures”

  1. Hallo, always great to see other people through the hole world in my searching, I really appreciate the time it should have taken to put together this awesome article. Cheers Ericka Frederich Boff

    1. Hello, following a training I was able to create my site on my own and I used personal photos and others free of rights on the net. See you soon on my site … 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *